imprimer
Turbines à gaz
Juin  2017

A l'issue d'une discussion animée, le comité technique décide de reprendre les travaux sur la sécurité des turbines à gaz.

Le comité technique international ISO/TC 192 s'est réuni du 15 au 17 mai 2017 à Chicago. Cette réunion, la première depuis 3 ans a été l'occasion pour le nouveau président de présenter sa vision de la normalisation dans le domaine des turbines à gaz pour les prochaines années.

L'Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France, le Japon, le Royaume-Uni et la Suède avaient mandaté des délégués pour prendre part aux débats sur la reprise des travaux sur la norme de sécurité des turbines à gaz ISO 21789. L'absence de respect strict des règles de rédaction propres aux normes de sécurité a rendu l'élaboration du projet de norme très compliqué. Ces machines étant complexes, l'analyse de risque et les solutions techniques à apporter doivent être claires et sans ambiguïté. Malgré plusieurs tentatives ces trois dernières années pour améliorer le document, le projet a finalement été abandonné avant la publication. Aujourd'hui, de nouveaux experts souhaitent se joindre aux travaux et apporter leurs contributions en vue de publier une norme de sécurité offrant à la fois une pertinence mondiale et une présomption de conformité aux directives européennes concernées. Malgré une opposition marquée de la délégation américaine craignant un document trop prescriptif qui ne laisserait pas de place à l'innovation, le comité technique a finalement décidé de reprendre les travaux en utilisant le guide ISO 78 spécifiques à la rédaction des normes de sécurité et en invitant les experts européens à se joindre à eux pour la réalisation de cet objectif ambitieux.

 

Crédit photo : DR.

retour haut de page