imprimer
Acier
Novembre  2017

Essais mécaniques en Corée du Sud, fil machine au Royaume-Uni, tubes pour service sous pression en Italie : trois réunions qui ont mobilisé les experts français au mois de septembre 2017.

Huit pays, représentés par une trentaine de participants, ont pris part aux réunions des sous-comités de l'ISO/TC 164 en charge des essais mécaniques des métaux. Allemagne, Chine, Corée du Sud, États-Unis, France, Japon, Kenya et Royaume-Uni se sont retrouvés à Mopko la semaine du 18 septembre 2017. Le sous-comité SC1 "Essais uniaxiaux" s'est réuni sous la présidence de Laurent Durrenberger (Arcelor Mittal).

La proposition chinoise relative aux méthodes d'essais de compression à température ambiante a été rejetée faute d'avoir tenu compte des commentaires préalablement soumis pour limiter le domaine d'application aux feuillards et ainsi éviter tout conflit avec la norme ISO 4385 qui traite de l'essai de compression des matériaux antifriction pour les paliers lisses. La Chine s'est engagée à soumettre une proposition amendée. Le secrétariat, dorénavant tenu par l'UNM, a attiré l'attention des délégués sur la nécessité de finaliser rapidement le projet de méthode d'essai de fluage uniaxial en traction, développé en filière européenne et internationale, sans quoi il risquerait d'être annulé pour dépassement des délais imposés pour l'élaboration d'une norme.

Le sous-comité ISO/TC164/SC4 sur la mécanique de la rupture a finalisé sa fusion avec le sous-comité SC 5 sur la mécanique de la fatigue. Ce dernier disparaît au profit de trois nouveaux groupes de travail qui traiteront respectivement des appareils avancés et analyse, des conditions générales des essais de fatigue, de la déformation élasto-plastique et condition de croissance de la fissure.

Le comité ISO/TC 17/SC 17 "Fil machine et produits de fil en acier" s'est réuni le 28 septembre 2017 à Londres. Les experts français suivent tout particulièrement trois normes pour les applications en génie civil : ISO 21123 sur les produits en grillage à mailles hexagonales, ISO 21124 sur les produits en grillage à mailles de chaine et ISO 22750 sur les produits en treillis destinés aux solutions architecturales, de soutènements de la terre et de contrôle de l'érosion. Un nouveau sujet concernant les méthodes d'essai pour les fils pour pneus va démarrer sous l'impulsion de la Chine qui a offert d'accueillir à Hangzhou la prochaine réunion du sous-comité en septembre 2018.

Les 27 et 28 septembre 2017 à Milan, le comité européen ECISS/TC 110 a tenu sa réunion et celle de son groupe de travail en charge des tubes pour service sous pression. Malgré une position ferme en faveur d'un vote supplémentaire défendue par les délégués français, les six parties de la norme EN 10217 qui traite des conditions techniques de livraison des tubes soudés pour service sous pression seront publiées en l'état. De nouvelles nuances doivent être introduites dans les normes EN 10216-5 et EN 10217-7 dédiées aux tubes inox (sans soudure et soudés). Au préalable, elles seront soumises à l'acceptation d'un groupe spécifiquement créé dans ce but.

Autre information : la norme EN 10255 sur les tubes en acier non-allié filetables et soudables est impactée par la révision de la demande de normalisation(1) M/120 sur les produits métalliques de construction. Bien que techniquement finalisée, sa publication pourrait être retardée.

 

(1) Une demande de normalisation (auparavant appelée mandat) est issue de la commission européenne. Elle trace une feuille de route des normes à développer en réponse à une directive ou un règlement européen.

Crédits photos : DR - ESTA - Fotolia

retour haut de page