imprimer
Machines à bois
Novembre  2017

Les pays présents à la réunion conjointe des instances européenne CEN/TC 142 et internationale ISO/TC 39/SC 2, le 28 septembre 2017 à Rome, ont maintenant une meilleure vision des enjeux liés aux travaux.

Autour de la table étaient présents l'Allemagne, la France, l'Italie, la Suède pour l'Europe; le Brésil et les États-Unis pour le reste du monde.

Le développement de la norme européenne EN 1870-6 qui traite de la sécurité des scies circulaires pour le bois de chauffage est l'une des préoccupations du comité technique européen. Comme ce type de machine est peu distribué par les acteurs des deux comités techniques représentés, la France a proposé et obtenu que le sujet soit transféré à un autre comité, le CEN/TC 144 qui a pour objet la normalisation des matériels agricoles et forestiers. Déjà en charge du développement des normes de sécurité sur les fendeuses de bûches et les combinés scie-fendeuses, ce comité détient l'expertise nécessaire pour mener à bien le projet sur les scies circulaires pour le bois de chauffage. Ce transfert sera appuyé par la délégation française à l'occasion de la prochaine réunion du CEN/TC 144 qui se tiendra à Paris, en novembre 2017.

L'autre point de discussion important a concerné les perceuses et défonceuses à commande numérique à 6 axes. Ces machines sont typiques du marché américain. Les délégués présents ont préféré proposer la révision de la norme ISO 19085-3 pour les intégrer plutôt que d'ajouter une nouvelle partie à la série. De fait, une telle décision écarte les prescriptions de sécurité qui ne seraient pas en phase avec celles en vigueur en Europe.

 

Crédit photo : Rabaud

retour haut de page