imprimer
Comité Directeur de l’UNM
Janvier  2018

Activités 2017, prévisions 2018, renforcement de l'influence française au niveau international, programme et synergies dans le pôle Acier, ont été les principaux sujets discutés lors du comité directeur de l'UNM du 5 décembre 2017.

La production à fin décembre 2017 de l'UNM est conforme aux prévisions : 286 projets soumis à enquête publique et 338 documents normatifs publiés.

Deux raisons principales expliquent l'augmentation de la production en 2017 : la possibilité offerte par l'ISO de supprimer certaines étapes de vote qui a raccourci la durée globale d'élaboration de certaines normes, le changement des règles de datation des normes françaises reprenant les normes européennes car la norme française reproduit désormais strictement la date de la norme européenne alors que jusqu'à maintenant, elle était postérieure de 2 à 3 mois.

Sur la répartition des 1709 sujets au programme de travail de l'UNM, ce ne sont pas moins de 60 % de sujets en filière ISO, 30 % en filière CEN et 10 % en filière NF.

Les prévisions 2018 s'élèvent à 310 publications et 279 documents soumis à enquête publique avec 1 760 sujets au programme de travail dont 64 % en filière ISO, 30 % en filière CEN et 6 % en filière NF. Ces chiffres intègrent désormais les documents gérés par les commissions du pôle Acier.

Par ailleurs en 2017, l'UNM a organisé 224 réunions de commissions ou de groupes de travail associés.

Consolidation des positions et influence à l'international

En terme de nouvelles contributions sur les sujets européens et internationaux...

  • Sécurité des machines : remorques agricoles, plate-forme élévatrice mobile du personnel agricole, engins de terrassement, tronçonneuses à disque, fraiseuses routières, camions-malaxeurs
  • Calcul des appareils de levage à charge suspendue
  • Chariots : fonctions automatiques, systèmes de retenue de l'opérateur autres que le type ceinture de sécurité
  • Performance énergétique des bâtiments
  • Unités de toiture
  • Douches de sécurité
  • Revêtement des éléments de fixation
  • Bibliothèque de composants - Roulements
  • Étanchéité aux gaz des appareils de soudage
  • Soudage par friction des matériaux métalliques
  • Caoutchouc : agents de protection par chromatographie en phase liquide à haute performance, particules émises par l'usure des pneumatiques et de la route
  • Engrenages : ruptures de flanc de dent et capacité thermique
  • Moteurs des groupes électrogènes
  • Tolérances générales
  • Fabrication additive : sécurité, appareils à pression, métaux.

... et de secrétariats d'instance et de groupes !

L'UNM, en assurant le secrétariat de 15 comités ou sous-comités techniques ISO et 12 comités techniques CEN ou ECISS (domaine de l'acier) pour le compte des professions de la mécanique, du caoutchouc et de l'acier, contribue à l'influence de la France sur la scène internationale.

En octobre 2017, une nouvelle responsabilité a été confiée à la France : le CEN/TC 458 traitant des équipements d'agitation et mélange.

Le secrétariat des comités techniques et sous-comités dans le domaine de l'acier qui étaient jusqu'à présent assurés par AFNOR et le BNAcier ont été transférés à l'UNM.

L'UNM propose le service de secrétariat de groupe de travail CEN ou ISO. Ainsi, en 2017, l'UNM s'est vu confier le secrétariat de huit nouveaux groupes de travail qui s'ajoutent aux 45 groupes CEN et 28 ISO déjà sous sa responsabilité.

La normalisation de l'acier : du BNAcier au Pôle Acier (UNM)

Juillet 2017 : décision du ministre de l'Économie de modifier le domaine d'agrément l'UNM pour couvrir la normalisation des produits sidérurgiques et des produits et techniques relevant des industries mécaniques et transformatrices des métaux et élastomères (à l'exclusion des pneumatiques) ainsi que du soudage et de ses applications.

L'intégration de l'équipe du BNAcier, la mise en place des instances de pilotage, l'intégration de la contractualisation des commissions de normalisation "acier" dans celle de l'UNM se poursuivent.

Synergies ou cohérence ? Les deux !

Avant ce rapprochement de nombreuses liaisons existaient entre les commissions des deux bureaux de normalisation : 11 de l'UNM vers le BNAcier (sur les 18 au total) et 19 du BNAcier de l'acier vers l'UNM.

Un bilan qui doit mener naturellement les experts du matériau acier ayant une compétence dans la transformation des produits en acier (par exemple, la découpe laser), à participer aux commissions UNM hors acier, et réciproquement à faire participer plus d'experts issus des industries mécaniciennes dans les commissions acier pour y apporter leurs besoins d'utilisateurs en matière première ou produits semi-finis.

retour haut de page