imprimer
Pompes
Avril  2018

Deux réunions à un mois d'intervalle : l'une européenne le 17 janvier 2018 à Bruxelles, l'autre internationale les 25 et 26 février 2018 à Phoenix.

Le comité européen CEN/TC 197 a rassemblé une quinzaine de délégués venus d'Allemagne, de France, d'Italie, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et de Suisse. De son côté, l'ISO/TC 115 a réuni treize délégués venus d'horizon différents : Allemagne, Chine, États-Unis, France, Japon et Royaume-Uni.

Au plan européen, les sujets actifs concernent les quatre parties de l'EN 17038 qui déterminent les méthodes de qualification et de vérification de l'indice de rendement énergétique des groupes motopompes. Les deux premières parties axées respectivement sur les exigences générales et le calcul de l'indice de rendement énergétique (EEI) des groupes motopompes simples sont en voie d'être soumises au vote avant publication. La partie 3 sur le calcul de l'EEI des groupes de surpression est en cours de modification suite aux commentaires issus d'une première enquête. La partie 4, qui concerne plus spécifiquement les unités de pompage submersibles des forages, est en cours de développement.

La révision de la norme EN 16480 qui permet de qualifier le rendement minimum requis des pompes à eau comportera désormais une annexe Z destinée à faire le lien avec la Directive Ecodesign. Les modifications portent notamment sur l'intégration de différentes méthodes dans la Figure E.1 qui illustre une comparaison des intervalles de confiance du rendement moyen et l'ajout de valeurs de facteur de tolérance totale.

Enfin, les deux nouveaux projets adoptés par le comité en 2017 progressent. Le premier concerne les machines à jet d'eau à haute pression, il révise la norme EN 1829-1 et ajoute des exigences relatives aux émissions de vibration sur la machine. Le deuxième porte sur la création d'une norme de sécurité pour les équipements de lavage de véhicule. Il contiendra les prescriptions de sécurité à mettre en oeuvre pour ces équipements dans le cadre de la directive européenne "Machines".

Enfin un débat s'est tenu sur la norme EN 809 traitant de la sécurité des systèmes de pompage. Le dernier examen systématique sur cette norme a démontré la nécessité de la réviser afin d'inclure certains types de pompes, de mettre à jour la listes des risques potentiels, etc. Une norme commune europe-international sur ce sujet permettrait de faciliter les échanges mondiaux entre fabricants et utilisateurs; pourtant certains pays sont réticents à initier la démarche.

Au plan international, plusieurs sujets ont été abordés avec d'abord un point d'information sur la révision de la norme ISO ASME 14414 "évaluation énergétique des systèmes de pompage". Elle a fait l'objet d'une première enquête. L'ensemble des commentaires ont été traités au sein du groupe de travail à animation anglaise et secrétariat UNM. La norme EN ISO 20361 sur les codes d'essai acoustique des systèmes de pompage a elle aussi été discutée, bien qu'actuellement en enquête, suite à l'ensemble des modifications apportées par le groupe de travail notamment sur les incertitudes de mesure.

La prochaine réunion CEN/TC 197 aura lieu en janvier 2019 à Bruxelles et celle de l'ISO/TC 115 aura lieu en mai 2019 à Naples, toutes deux conjointement aux réunions du congrès d'Europump.

 

Crédit photo : Wilo

retour haut de page