imprimer
Ustensiles en contact avec les denrées alimentaires
Avril  2018

Le comité ne s'était pas réuni depuis sept ans. Une bonne occasion pour les pays présents le 14 mars 2018, à la Maison de la Mécanique, d'avoir une vue d'ensemble des travaux menés par les groupes actifs.

La norme des autocuiseurs (EN 12778) et celle des articles culinaires utilisés dans les fours domestiques (EN 13834+A1) vont être révisées, sous la responsabilité du groupe WG 1 animé par Éric Nicollet (Tefal). Ce groupe, qui travaille depuis plusieurs années sur la révision de fond de l'EN 12983 qui traite des articles pour cuisinières et plaques de cuisson devrait très prochainement finaliser ses travaux et rendre public les deux premières parties dédiées respectivement aux exigences générales et aux exigences spécifiques pour les articles en céramique. La partie 3 traitant des articles culinaires pour plaques à induction fait actuellement l'objet de travaux communs, pour la partie électromagnétique, avec le groupe CLC/ TC 59X/WG 5, afin de déterminer la plaque de référence pour mener à bien les essais de compatibilité.

Les normes de ce groupe de travail sont sous la responsabilité de la commission UNM 80.

Les autres travaux sont suivis par des commissions AFNOR.

Le groupe WG 8 à animation française, travaille actuellement sur la révision des EN 1186 qui devrait aboutir à une seule norme de migration globale, avec pour objectif une enquête CEN avant fin 2018.

Comment traiter la série des EN 13130 dédiée aux substances dans les matières plastiques soumises à des limitations et gérées par le groupe WG 7 ? Les acteurs ont confirmé que cette série de 28 parties devait être révisée pour prendre en compte le règlement 2011/10 concernant les matériaux et objets en matière plastique destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires. L'organisme de normalisation suédois ayant confirmé l'abandon de l'animation du groupe de travail, le comité technique va lancer un appel à candidature.

L'Italie a présenté deux normes nationales portant sur des nouvelles méthodes, reconnues et utilisées par les laboratoires pour évaluer les polymères et souhaite porter les travaux au niveau européen ; cette proposition a reçu un retour positif des membres présents.

Le comité membre français a fait part de son inquiétude vis-à-vis des exigences de sécurité adoptées dans l'EN ISO 8442-9 qui traite des exigences relatives aux couteaux en céramique, publiée en mars 2018. Bien que cette norme soit développée au plan international, les experts français ont souhaité sensibiliser leurs homologues européens sur les points identifiés comme critiques qui justifient, selon eux, la demande de mise en révision immédiate auprès du comité technique international.

Prochaine réunion : le 14 mars 2019.

 

Crédit photo : SEB

retour haut de page