imprimer
Equipements sous Pression
Janvier  2019

La fabrication additive devient un procédé de fabrication pour les équipements sous pression.

Le comité européen CEN/TC 54 s'est réuni le 10 octobre 2018 à Londres. Outre l'inscription d'un certain nombre d'amendements visant à réviser la série EN 13445 qui régit la conception des récipients sous pression non soumis à la flamme, un des principaux sujets de la réunion a été la coopération Allemagne/France pour la création du groupe de travail à animation allemande et secrétariat UNM afin de prendre en compte la fabrication additive dans les procédés.

Ce comité passe traditionnellement en revue les activités de ses différents groupes de travail, ce qui l'a conduit à valider :

  • trois propositions d'études préliminaires pour amender l'EN 13445-3 relative à la conception. Elles portent respectivement sur la conception par analyse et plus particulièrement la méthode basée sur les catégories de contrainte, les récipients avec pieds support et les charges globales sur les cônes ;
  • le référencement à des matériaux américains pour l'EN 13445-11 relative aux appareils à pression en titane et alliage de titane ;
  • la révision des EN 286-1 et EN 286-4 relatives aux récipients à pression simples, non soumis à la flamme, destinés à contenir de l'air ou de l'azote. L'UNM a invité les groupes de travail à se réunir à Paris la semaine du 4 au 8 février 2019.

 

Crédit photo : Agriangre CTI Groupe

retour haut de page