imprimer
Engins de terrassement
Février  2019

La norme EN 474 : une série de normes robuste applicable à tous les engins de terrassement.

La série de normes EN 474 traite de la sécurité des engins de terrassement.
Elle est composée de 12 parties spécifiques venant en complément de la partie 1 qui couvre les exigences communes applicables à au moins deux types d'engins de terrassement. Chaque partie spécifique traite d'une machine en particulier (voir ci-dessous). Cette structure, très prisée par les Allemands, a l'avantage de répercuter sur un ensemble de machines toute évolution de la partie 1, mais l'inconvénient d'être plus compliquée à gérer ; en outre, les fabricants doivent se référer à deux documents pour chaque type d'engin.

Pour aboutir à un niveau de sécurité satisfaisant, il a fallu trouver des solutions techniques adaptées aux points critiqués des normes citées en référence dans la série EN 474.

 

La visibilité : une révision de l'ISO 5006 a été entreprise pour :

  • modifier les positions des yeux pour l'essai de visibilité de façon à simuler au plus près les mouvements possibles de l'opérateur lors de l'actionnement de son engin ;
  • améliorer la méthode d'essai de sorte à la rendre plus explicite tant pour l'essai physique que par simulation numérique ;
  • améliorer les critères de performance de visibilité pour certaines machines et ajouter d'autres types/tailles de machines.

Les attaches rapides : le consensus sur le contenu de la norme ISO 13031 sur les attaches rapides aura été long à atteindre. Elle a été enfin publiée en 2016. Elle exclut en particulier les attaches rapides de type semi-automatiques.

Le contrôle de l'abaissement de la flèche : cette exigence concerne les pelles hydrauliques couvertes par les parties 4 et 5 de l'EN 474. Des dispositifs de contrôle de l'abaissement du bras par le biais de valves hydrauliques en cas de rupture sur le circuit principal ont permis de débloquer la situation sur ces deux documents. En parallèle, la révision de l'ISO 8643 qui traite des dispositifs de contrôle d'abaissement de la flèche des pelles et chargeuses-pelleteuses hydrauliques a été décidée afin d'harmoniser les valeurs de descente de la flèche avec les objectifs des normes sur les dispositifs de sécurité (descente de 100 mm en 10 s acceptée) et d'inclure un essai pour le dispositif de contrôle de descente du bras.

Les moyens d'accès : la norme ISO 2867 est référencée dans de nombreuses normes de sécurité et concerne divers types d'engins. Elle est publiée depuis 2013 avec des points d'amélioration notables concernant les spécifications complémentaires à ajouter sur les emplacements pour des types de machines particulièrement concernées par les moyens rétractables/repliables, les protections contre les chutes de hauteur entre 2 m et 3 m, la prise en compte du remplissage du carburant et la hauteur de la 1ère marche pour les engins à chenilles.

Les structures de protection : la mise au point de telles structures n'est pas simple puisque le phénomène de chute d'objet, de renversement, de basculement ou de retournement suppose que ces structures absorbent de l'énergie en se déformant sans interférer dans un volume dans lequel se trouve l'opérateur. Une telle exigence suppose des montants relativement épais (en particulier pour des machines lourdes comme les tombereaux) qui peuvent avoir une incidence sur la visibilité et aussi sur la stabilité des engins par le rehaussement du centre de gravité de la machine.

Ces travaux ont été réalisés dans le cadre de groupes de travail dédiés avec une forte implication des experts français, la plupart du temps au niveau international.

Après des années de travail concrétisées par des révisions et amendements sur des points techniques particuliers (filtration de la cabine, dispositifs d'arrimage, sécurité des systèmes de contrôle), la publication de la nouvelle série de normes EN 474 interviendra courant 2019. Très attendue par l'industrie, elle fournira à l'industrie du BTP des documents d'actualité concernant la sécurité.

[Source : Olivier Coissac pour Securinorm]

 

Crédit photo : ARDEN-Equipement

retour haut de page