imprimer
Aciers de précontrainte du béton
Février  2019

La France, forte de ses quatre délégués, constituait la délégation européenne la plus importante.

Le sous-comité international ISO/TC 17/SC 16 traitant du renforcement et de la précontrainte du béton, dont le secrétariat est tenu par la Norvège, s'est réuni à Milan les 27-28 novembre 2018. Dix pays étaient représentés : l'Allemagne, l'Autriche, la Chine, la Corée du Sud, la France, l'Italie, le Japon, la Norvège, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

La France est largement impliquée dans les travaux de ce sous-comité et tient la plume pour six des neuf normes qui sont actuellement en cours de révision. En effet, les trois parties de la norme EN ISO 15630 traitant de méthodes d'essais sur les aciers pour l'armature et la précontrainte du béton sont développées au sein du groupe de travail WG 8, animé par Bernard Creton (AFCAB). Ces trois parties ont tout au long de leur avancement rencontré un large consensus, aussi bien au niveau des membres européens que des membres ISO, puisqu'elles sont développées en filière parallèle. La publication de leur troisième édition est maintenant attendue courant 2019.

Autres travaux menés par la France, ceux du WG 10 animé par Jean-Jacques Braun (Dextra Group) dans lequel sont développées les trois parties de la norme ISO 15835 pour les coupleurs d'armatures en acier destinés aux raboutages mécaniques de barres. Leur révision est à présent terminée : leur seconde édition étant parue au mois d'octobre 2018.

A noter aussi, la parution en octobre 2018 de l'édition 2 de la norme ISO 10144 pour les systèmes particuliers de certification des barres et fils d'acier pour l'armature et la précontrainte du béton.

La norme ISO 6935-2 pour les barres à verrous en acier pour l'armature du béton est en phase de stabilisation. Le vote avant publication est attendu très prochainement.

Et enfin, le développement de la norme ISO 6934-4 sur les torons en acier pour armatures de précontrainte avance vite. En effet, le texte révisé suite à la réunion sera soumis à enquête.

A la demande de la France et afin de suivre la révision de la norme EN ISO 17660 traitant du soudage des aciers d'armatures (assemblages transmettant et non transmettant), une liaison avec l'ISO/TC 44/SC 10 "Qualité de soudage" sera établie.

 

Crédit photo : DEXTRA MANUFACTURING

retour haut de page