imprimer
Tuyauteries métalliques flexibles
Juin  2019

Chaque année, les délégués du comité européen CEN/TC 342 se retrouvent à Wintherthur (Suisse), dans les locaux du SNV l'organisme de normalisation suisse. L'Allemagne, la France, le Royaume Uni et la Suisse sont moteurs dans les travaux.

La réunion s'est tenue le 27 mars 2019. Les travaux s'articulent principalement autour de la Directive européenne Equipements sous pression (DESP) et du Règlement Produits de Construction (RPC). Les normes sont révisées pour intégrer les évolutions techniques nécessaires tout en répondant aux exigences de ces référentiels.

Les travaux sur les tuyauteries métalliques flexibles sont animés par la France, avec le soutien d'un secrétariat UNM. Au programme, la révision de l'EN 14585 "Tuyauteries métalliques flexibles onduleuses pour application sous pression" avec notamment l'introduction de spécifications liées aux méthodes de calcul de la conception et méthodes de calcul expérimentales. En parallèle, la révision de la norme de vocabulaire EN ISO 7369 a été finalisée afin de refléter l'évolution de l'état de l'art avec pour prochaine étape le lancement de l'enquête.

La révision de l'EN 14917 qui définit les compensateurs de dilatation à soufflets métalliques pour applications sous pression est elle aussi finalisée. Des éléments importants tels que le fluage et le calcul des ferrures ont été ajoutés dans cette nouvelle version. L'enquête est attendue au cours du second semestre 2019.

Les autres travaux sont toujours en attente de retour de la Commission européenne sur la proposition de réponse élaborée par le groupe sur le Mandat M/131 en lien avec le RPC. Les deux normes impactées sont d'une part l'EN 14800 qui traite le raccordement d'appareils à usage domestique utilisant des gaz combustibles et d'autre part l'EN 15266 qui définit les kits de tuyaux onduleux pliables en acier inoxydable pour le gaz dans les bâtiments. Il n'y a donc pas eu d'avancées majeures sur ces sujets.

La prochaine session du CEN/TC 342 avec ses groupes de travail est prévue en avril 2020.

 

Crédit photo : BOA_GROUP

retour haut de page