imprimer
Appareils de levage à charge suspendue
Juillet  2019

A une semaine d'intervalle, les experts européens et internationaux du domaine se sont réunis à Londres. La session a été d'abord été ouverte par l'ISO/TC 96 et ses sous-comités du 31 mai au 7 juin 2019, puis ce fut le tour du CEN/TC 147 les 11 et 12 juin 2019.

Les délégués allemands, américains, anglais, australiens, chinois, finlandais, français, italiens, japonais, suédois et sud-coréens se sont entendus sur la demande de révision par la France de la norme ISO 4306-1 qui fixe le vocabulaire général dédié aux appareils de levage à charge suspendue. Sa révision représente un travail important pour obtenir in fine une norme de référence complète et à jour. Elle sera menée par le sous-comité SC 2 présidé depuis début 2019 par Bruno Depale (Cetim) avec le soutien d'un secrétariat UNM.

Cette décision a été accueillie favorablement par les autres sous-comités de l'ISO/TC 96, cette norme est aussi bien référencée dans les normes européennes qu'internationales. De plus, elle sert de base au Grand Dictionnaire de Terminologie québécois. Un toilettage complet est nécessaire : suppression de termes obsolètes, ajout de nouveaux termes (en particulier les accessoires), homogénéisation des termes utilisés dans les différentes normes.

Les autres sous-comités poursuivent les travaux. A noter en particulier :

  • les critères de sélection des câbles en acier (ISO 16625) et les critères de dépose et méthodes d'essais des câbles synthétiques (ISO/TS 23264) ;
  • la méthode de détermination de l'efficacité énergétique des palans, nécessite des essais supplémentaires ainsi que des recherches universitaires car le sujet est complexe ;
  • la révision de l'ISO 4301-3 servira de base pour valider la classification des mécanismes dans la norme européenne ;
  • le projet ISO 10245-1 en cours de finalisation par le SC 8 "Grues à flèche" traite des limiteurs et indicateurs et intègre désormais les enregistreurs de données.

Pas moins de 22 réunions de groupes et de sous-comités seront nécessaires pour examiner les différents projets lors de la session de 2020 à Paris !

La semaine suivante, les mêmes européens ont retrouvé leurs homologues autrichien et norvégien pour faire le point sur l'activité du comité CEN/TC 147. Au centre des discussions, le positionnement des normes horizontales dans les normes "produits" et plus particulièrement la série de normes de calcul/conception EN 13001. Les membres ont également acté le référencement à l'ISO 16625:2013 dédiée au choix des câbles en acier, en lieu et place de la norme européenne EN 13001-3-2 qui ne répond pas aux attentes en termes de sécurité. Par ailleurs, le CEN/TC 147 a noté l'obsolescence, du fait de leur âge, des normes horizontales applicables à tous les appareils de levage ; ceci se traduit, dans un premier temps par la révision des normes EN 13586 (accès) et EN 13557 (commandes et postes de commandes). Une réunion tripartite WG 2 "Calcul", WG 11 "Grues mobiles" et WG 12 "Grues à tour" va être organisée pour faire le point sur l'application des EN 13001.

Le mandat du président du CEN/TC 147 arrive à échéance fin 2019. Le Royaume-Uni n'a pas de candidat pour prendre sa succession. Toutefois, le BSI a fait savoir qu'il est prêt à continuer d'assurer le secrétariat avec un président étranger. Sans volontaire d'ici fin 2020, le Royaume-Uni abandonnera le secrétariat. La France, sollicitée par des homologues européens, pourrait répondre favorablement.

 

Crédit photo : POTAIN.

retour haut de page