imprimer
Implication : Les différents niveaux d'implication

Composante essentielle du système normatif, les experts apportent le fond technique nécessaire aux documents normatifs et représentent les demandeurs et utilisateurs finaux des documents normatifs.

La normalisation : une œuvre collective

La normalisation est une œuvre collective réalisable grâce au concours actif et efficace d'experts soutenus par leurs mandants, prêts à rechercher et à trouver en commun, dans le respect mutuel et dans des conditions économiques acceptables, une solution satisfaisante aux questions techniques et organisationnelles auxquelles la norme constituera une réponse. Cette œuvre collective est destinée aux acteurs de l'économie du pays, aux industriels, aux organismes réglementaires. Cette œuvre collective est rendue possible par le soutien méthodologique et logistique des opérateurs de normalisation que sont AFNOR et les bureaux de normalisation.

Expert membre d'une commission de normalisation française

L'expert 'membre d'une commission de normalisation française', contribue à l'élaboration des projets de normes inscrits au programme de la commission, ainsi que des normes internationales et européennes correspondantes. Il est le vecteur de la remontée d'informations et de l'expression des besoins de ses mandants. Il peut participer aux travaux européens ou internationaux.

L'expert maîtrise son domaine technique et a une bonne connaissance des enjeux stratégiques et économiques de ses mandants. Il fait connaître son entreprise ou organisme auprès des partenaires français, voire internationaux. Il bénéficie d'un réseau relationnel national (le cas échéant international) et développe une veille technologique pour son entreprise ou son organisme.

Président d'une commission française de normalisation

Le président d'une commission française est responsable du programme de travail de la commission. Il conduit les travaux en vue d'obtenir un accord consensuel. Il veille à ce que le niveau technique des normes soit cohérent avec celui du secteur concerné et que les contraintes économiques sont prises en compte. Il organise la participation française aux travaux européens et internationaux. Il anime les réunions en recherchant en permanence le consensus. Il est reconnu comme le représentant de la commission.

Expert dans les groupes de travail européens ou internationaux

L'expert dans les groupes de travail européens ou internationaux participe activement aux travaux de la structure française correspondante pour la préparation des projets de normes. Bien qu'œuvrant à titre personnel, il tient compte des recommandations formulées dans la structure française qui l'a désigné et lui rend compte régulièrement sur l'avancement des travaux.

L'expert maîtrise son domaine technique et a une bonne connaissance des enjeux stratégiques et économiques de ses mandants. Il est capable d'argumenter un point de vue technique en anglais.

Il fait connaître son entreprise ou organisme auprès des partenaires européens ou internationaux. Il bénéficie d'un réseau relationnel européen ou international et développe, à ce niveau, une veille technologique pour son entreprise ou son organisme.

Animateur d'un groupe de travail européen ou international

L'animateur d'un groupe de travail européen ou international est l'interlocuteur de l'instance dont il dépend. Il conduit les travaux confiés à son groupe de travail dans le respect des objectifs et des dates cibles. Il doit participer activement aux travaux de la structure française correspondante.

L'animateur de groupe maîtrise son domaine de compétence technique et a une bonne connaissance des enjeux stratégiques et économiques de ses mandants. Il anime les réunions en anglais, en recherchant le consensus. Il connait les procédures de travail et les règles sur le contenu des normes.

Il fait connaître son entreprise, société ou organisme auprès des partenaires européens ou internationaux. Il bénéficie d'un réseau relationnel européen ou international et développe sa veille technologique.

Délégué dans un comité technique européen ou international

Le délégué dans un comité technique ou un sous-comité européen ou international est nommé par le comité membre français sur proposition de la commission française compétente, pour exprimer et défendre la position française. Il participe activement aux travaux de la structure française correspondante. S'il est désigné comme porte-parole, il exprime et défend les positions nationales.

Le délégué maîtrise son domaine de compétence technique et a une bonne connaissance des enjeux stratégiques et économiques de ses mandants. Il connait les procédures de travail et les règles sur le contenu des normes. Il suit les débats en anglais et est capable d'argumenter une position en anglais.

Il fait connaître son entreprise, société ou organisme auprès des partenaires européens ou internationaux. Il contribue à la promotion des intérêts français, bénéficie d'un réseau relationnel européen ou international et développe une veille technologique pour son entreprise ou son organisme

Président d'un comité technique européen ou international

Le président d'un comité technique ou d'un sous-comité européen ou international est responsable de la gestion du programme de travail du comité technique ou sous-comité dans le respect des objectifs et des délais. Il s'assure que pour tout nouveau sujet, les enjeux et les objectifs ont été identifiés. Il conduit les travaux en vue d'obtenir un accord consensuel. Le président représente son comité technique ou sous-comité auprès d'entreprises, sociétés ou organismes extérieurs.

Le président maîtrise son domaine de compétence technique et vous a une bonne connaissance des enjeux stratégiques et économiques de ses mandants. Il anime les réunions en anglais en recherchant le consensus, fait preuve d'impartialité et donne à chacun l'opportunité d'exprimer son point de vue. Il connait les règles de gestion de projets.

Il fait connaître son entreprise, société ou organisme auprès des partenaires européens ou internationaux. Représentant de son secteur d'activité, il oriente la stratégie de son comité et bénéficie de la primeur de l'information.

Télecharger le vademecum

retour haut de page