imprimer
Quels enjeux ?

La norme : un enjeu économique

La dynamique économique a toujours été poussée par la volonté de réalisation d'économies qui peuvent être des économies d'échelle permises par la production de masse, des économies de gamme liées à la rationalisation de la production ou des économies de réseau associées à l'accroissement du nombre des adoptants d'une technologie donnée. Les normes constituent un système de référence permettant une évaluation objective des produits ou services.

Enjeu majeur pour la collectivité, elle constitue un outil de dialogue entre les fabricants, leurs clients et les autres partenaires. Ceux-ci définissent en commun un vocabulaire, des dimensions, des caractéristiques, des méthodes d'essai, des règles techniques ou des critères de réception, qui facilitent les échanges, l'interchangeabilité des produits ou leur compatibilité et la réduction de la variété, source d'économies d'échelle.

Les systèmes de management de la qualité conformes à l'ISO 9001 ont renforcé le référencement et le suivi des normes dans les entreprises.

La norme : un enjeu sociétal

Les thèmes majeurs actuellement développés dans les normes reflètent parfaitement les préoccupations sociales : protection du consommateur, accessibilité des handicapés et personnes âgées, sécurité.

Le consommateur a de fortes attentes concernant la performance, la sécurité, la qualité et la fiabilité des produits et services qu'il achète et utilise. Les normes accompagnent le développement et le commerce de produits et services répondant à ces objectifs.

La question de l'accessibilité a pris de l'importance compte tenu de la proportion croissante des personnes âgées dans la population mondiale et de la fréquence élevée des incapacités ou limitations dans ce groupe démographique. Les normes apportent des réponses, tant pour les produits d'utilisation courante que sur les aspects liés aux bâtiments et aux technologies de l'information.

Le recours aux normes comme appui à la réglementation participe à l'amélioration de la sécurité des produits. La Commission Européenne a étendu ce processus dans le cadre de la Nouvelle Approche, qui a pour double objectif de faciliter la libre circulation des produits au sein de l'Europe et d'éviter les entraves aux échanges tout en maintenant le niveau de sécurité attendu. Elle a promulgué des Directives définissant des objectifs à atteindre en terme de performances, nuisances, sécurité , à travers des exigences essentielles (règles à respecter pour la mise sur le marché) et a laissé aux acteurs économiques, à travers les normes, le soin de définir les voies et les moyens par lesquels les objectifs sont atteints. La normalisation dans les domaines de la sécurité des machines et des équipements sous pression s'inscrit dans cette démarche.

La norme : un enjeu environnemental

La fin du XXème siècle a été marquée par une prise de conscience collective des enjeux environnementaux : fournir des biens et des services assurant au maximum de personnes un confort matériel du plus haut niveau, tout en préservant les ressources limitées de la planète et en protégeant l'environnement naturel global.

Les initiatives nationales, européennes, mondiales se développent.

Les industries mécaniques, fournisseur de la plupart des filières économiques, sont au cœur de ces démarches. Elles mettent en œuvre pour leur usage des procédés propres et elles développent des solutions innovantes pour l'ensemble de l'industrie, que ce soit en matière de réduction de la consommation d'eau et d'énergie, de réduction des émissions polluantes ou de développement des énergies renouvelables.

La normalisation participe à ce déploiement en fournissant des textes sur le management de l'environnement, le management de l'énergie, les audits énergétiques, l'affichage environnemental, l'efficacité énergétique, l'écoconception.

retour haut de page